Question:
Pourquoi ne pouvons-nous pas voir des images reflétées sur un morceau de papier?
katana_0
2018-11-27 16:12:56 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Pourquoi ne voyez-vous pas une image réfléchie sur une feuille de papier?Disons que vous mettez un stylo devant le papier, même lorsque les rayons lumineux proviennent d'autres sources, frappent le stylo, se reflètent en arrière et frappent le papier, il n'y a pas de réflexion.

Qu'est-ce qui ne va pas avec le "diagramme de rayons" suivant et pourquoi cela n'arrive même pas et l'image du stylo ne se forme pas sur le papier (le côté droit est un papier)?

enter image description here

Quand alors peux-tu voir l'image d'une torche quand tu la fais briller sur le papier?

Lorsque vous placez une lentille convexe devant le stylo, pourquoi pouvez-vous maintenant voir l'image du stylo sur le papier?

Si votre question porte sur la différence entre la réflectivité du papier et des miroirs (diffus et spéculaire), vous voudrez peut-être consulter la page wikipedia: https://en.wikipedia.org/wiki/Diffuse_reflection.
Certains types de papier sont en fait assez réfléchissants (mis à part la blancheur, ce qui prouve déjà la réflectance) - généralement le type de papier pas très écologique et très blanchi.Si vous prenez le crayon et le posez sur le papier, vous pouvez le voir.Un deuxième effet qui devient alors apparent est lorsque vous minimisez l'angle par rapport à l'avion en papier - il deviendra alors plus miroir (même effet que sur une longue route d'été chaude).
+1 pour le dessin
Pourquoi du papier et non un tapis de souris, des draps ou un mur de briques?Qu'est-ce qu'un miroir, une plaque d'argent polie ou la surface de l'eau ont que ceux-ci n'ont pas?
Neuf réponses:
#1
+168
Ilmari Karonen
2018-11-27 23:37:39 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Parce que la situation réelle ressemble beaucoup plus à ceci:

Diagram of diffuse light scattering from a pen onto nearby paper

Votre stylo n'est (vraisemblablement) pas fait de métal poli semblable à un miroir, mais plutôt de quelque chose comme du bois ou du plastique qui réfléchit la lumière de manière diffuse. Cela signifie que la lumière de chaque partie du stylo est dispersée sur tout le papier (et, bien sûr, dans d'autres directions aussi), donc il ne projettera pas une image claire sur le papier.

(Et comme le papier lui-même est également un réflecteur diffus, toute la lumière qui le frappe est à nouveau dispersée dans toutes les directions, et une partie finit par toucher votre œil. Si vous avez remplacé le papier par un miroir, alors seuls les rayons qui venaient de la bonne direction auraient une chance d'être réfléchis vers votre œil, et ainsi vous verriez une image réfléchie nette.)


OK, alors pourquoi le stylo ne forme-t-il pas au moins une image floue sur le papier, alors? Eh bien, en fait, c'est le cas.

Voici une photo que je viens de prendre avec mon téléphone portable. Désolée qu'il fasse un peu sombre, je voulais m'assurer de ne pas brûler les hautes lumières.

Photo of yellow pencil and red ballpoint pen on white paper

Si vous regardez attentivement et attentivement, vous pouvez voir le moindre soupçon de couleur jaunâtre sur le papier près du crayon et un soupçon de rouge près du stylo. Ces couleurs pâles sont causées par la lumière réfléchie par le stylo et le crayon sur le papier. Mais ils ne sont pas très brillants, car la plupart de la lumière qui frappe le papier vient encore d'autres directions (principalement, de la lampe éclairant la scène), et pas très distincte, car la lumière qui se reflète sur le stylo et le crayon se propage dans toutes les directions.

Juste au cas où vous ne pouvez pas le voir clairement sur votre écran, voici la même photo avec les niveaux de couleur ajustés pour un contraste maximum:

Photo of yellow pencil and red ballpoint pen on white paper, colors adjusted

Là, je parie que vous pouvez le voir maintenant.On dirait presque que le stylo et le crayon brillaient ... ce qu'ils sont, bien sûr, techniquement.Pas avec leur propre lumière, bien sûr, mais avec la lumière réfléchie par la lampe qui les éclaire, comme par ex.la lune brille avec la lumière du soleil réfléchie.

En prime, si vous regardez attentivement, vous pouvez également voir des points plus brillants sur le papier près du crayon.Ce sont des reflets spéculaires de l'impression brillante sur le crayon.Nous avons donc une réflexion à la fois diffuse et spéculaire démontrée dans la même image.

Point intéressant sur l'impact de la réflectivité du stylo.Sur la photo, il semble que le stylo rouge plus brillant reflète une teinte plus claire sur le papier que le crayon.
Je veux dire techniquement, les stylos brillent de leur propre lumière.C'est juste que la lumière est bien en dehors de la plage perceptible de longueur d'onde et d'intensité.
Cet effet est également très important dans le monde du rendu 3D.L'une des choses que le très populaire test [Cornell Box] (https://www.youtube.com/watch?v=XbUO3vO0vr8) démontre est que la lumière réfléchie par un mur coloré affecte en effet la couleur apparente des objets à proximité car letout le mur agit comme une source de lumière.Faire cela dans le rendu 3D implique généralement le Photon Mapping, qui est une technique qui modélise essentiellement tous les photons dispersés que vous avez montrés dans votre première image.
OK mais alors pourquoi nous ne pouvons pas voir le reflet d'un bâton lumineux dans le papier / mur mais nous pouvons voir le reflet d'une lampe de poche?La lumière de la lampe de poche ne se diffuse-t-elle pas trop lorsqu'elle frappe le mur?
Notez également qu'il existe de nombreux types de papier.Si vous avez du papier couché brillant à portée de main (comme de nombreuses couvertures de magazines ou du papier photo), vous pouvez en voir des reflets, car il a une surface lisse.OTOH, un sac en papier brun rugueux est encore pire qu'un papier à lettres normal.Et comme note pratique, la surface texturée rugueuse du papier d'écriture / imprimante ordinaire est ce qui l'aide à retenir l'encre.
@alxchen même avec une lampe de poche, vous voyez sa _lumière_, mais pas l'image_ de la fibre / du cristal émettant la lumière - la même chose qu'avec le stylo et le crayon dans les photos de cette réponse.
@Ruslan Mais pourquoi pouvons-nous voir la lumière de la lampe de poche dans le papier?Ne pouvons-nous pas soutenir de la même manière que la lumière de la lampe de poche est réfractée de manière diffuse à travers le papier et c'est pourquoi nous ne devrions pas la voir?
@alxchen pour la même raison que nous voyons également la lumière réfléchie par le stylo sur le papier (voir la deuxième photo dans cette réponse).C'est juste plus apparent parce que c'est plus intense, puisque la lampe de poche est une _source_ de la lumière (et une brillante!), Tandis que le stylo ne reflète que la lumière qui la frappe, provenant généralement d'une source de lumière lointaine, donc considérablement atténuée.
@alxchen: Vous _pouvez_ totalement voir la lumière d'un bâton lumineux se refléter sur un mur, du moins s'il fait assez sombre et que vous rapprochez le bâton lumineux suffisamment du mur.Mais ce ne sera pas très lumineux, car les bâtons lumineux ne sont généralement pas aussi brillants, et ils seront assez flous parce que, contrairement à une lampe de poche, le bâton lumineux émet de la lumière dans toutes les directions.En fait, il suffit de mettre votre main entre le bâton lumineux et le mur pour faciliter la vue, car l'ombre de votre main fournirait un certain contraste.Ou enroulez du papier dans un tube, mettez le bâton lumineux à l'intérieur et pointez le tube vers le mur.
Question honnête: sur la photo fournie, ne voyez-vous pas un reflet flou des objets?Le crayon, par exemple, je distingue assez facilement sa mine et sa coupe effilée en plus du corps jaune dans l'image inchangée.J'ai même un aperçu du lettrage.
Votre image modifiée montre les rayons se diffusant dans le mauvais sens.Remplacez le papier par un miroir et peu importe que la lumière se diffuse sur le stylo: vous verrez un reflet clair.La lumière qui frappe le papier se disperse dans de nombreuses directions, le rendant incapable de former une image claire comme le fait un miroir.Vos rayons doivent se disperser à partir du ** papier **, pas du stylo.
@CJDennis: L'OP n'a pas non plus dessiné de rayons lumineux allant du papier à l'œil du spectateur dans leur diagramme d'origine, donc j'ai supposé qu'ils tenaient leur existence pour acquise.(J'ai ajouté une note entre parenthèses sur le fait que, pour les surfaces spéculaires, seuls certains des rayons frappant la surface seront réfléchis vers l'œil du spectateur, car j'ai réalisé que cela pourrait également être une source de confusion.)
Ehm.La diffusion de la lumière qui frappe le stylo n'a rien à voir avec cela.Après tout, vous pouvez voir un stylo dans un miroir.C'est la diffusion de la lumière qui frappe le papier qui est le problème.
@morten: ** Non **.Premièrement, cela ne s'appelle pas «diffusion».Deuxièmement, la diffusion de la lumière qui atteint le stylo ** a également beaucoup à voir avec cela.Comparez avec un pointeur laser, dont le faisceau ne diverge pas beaucoup, et vous pouvez donc voir son image ** nette ** sur le papier.Presque tous les photons sont allés à cette minuscule région du papier, à partir de laquelle il y avait une dispersion, mais vous voyez toujours le point sur le papier.En fait, la diffusion de la lumière sur le papier garantit que vous pouvez voir l'image du faisceau laser sur le papier quel que soit l'angle dans lequel vous le regardez, et que vous ne devenez aveugle sous aucun angle.
@user21820 Vous avez raison.La diffusion de la lumière du stylo en fait partie.J'ai été un peu rapide pour dire que cela n'a rien à voir avec cela.Toutefois.Si le stylo ne diffuse pas la lumière d'une manière ou d'une autre, toute la question est un peu théorique.Tout diffuse la lumière.La raison pour laquelle le papier ne reflète pas a plus à voir avec le papier que les objets que vous tenez devant lui.Mais oui, il existe des exceptions comme le laser et des torches dans une certaine mesure qui ont leur propre émission de lumière dans un certain modèle.
@morten: À droite.Fondamentalement, l'optique et la vision sont des phénomènes complexes.=)
Si la dispersion du stylo avait beaucoup à voir avec une image miroir, le stylo ne s'afficherait pas non plus dans un vrai miroir.Un vrai miroir n'a pas de propriétés de focalisation diffusées de manière diffuse.Le fait que vous puissiez voir un pointeur laser est que c'est une "source" de lumière beaucoup plus brillante (le stylo étant aussi une "source" par sa réflectivité [sic?]).Si vous laissez le stylo émettre la même quantité de lumière que le pointeur laser, 1) vous brûleriez probablement le papier, 2) sinon 1, vous verrez son "reflet" dans le papier (et deviendriez aveugle dans leprocessus).
J'ai voté contre cette réponse.C'est du n'importe quoi.
@user21820 Si vous utilisez une lentille pour focaliser la lumière du stylo sur le papier, vous obtiendrez une image bidimensionnelle, c'est-à-dire que si elle est vue sous un angle, elle apparaîtra "aplatie".Si vous regardez le stylo devant un miroir, vous verrez une image en trois dimensions avec perspective, c'est-à-dire que vous verrez différentes parties du stylo reflétées lorsque vous bougez la tête.
#2
+13
Yuval Weissler
2018-11-27 16:15:14 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Vous ne verrez pas une image réelle du stylo se former sur le papier, ni une image virtuelle du reflet du stylo sur le papier.

La raison pour laquelle vous ne verrez pas une image réelle se former sur le papier est que la lumière diffusée par le stylo est divergente, et pour voir une image, tous les rayons d'un seul point du stylo doivent converger vers un seul point surle papier.C'est pourquoi placer une lentille convergente au bon endroit formera une image.

La raison pour laquelle vous ne verrez pas une image virtuelle par réflexion est que la réflexion du papier est diffusive et non spéculaire, c'est-à-dire que les rayons incidents sont diffusés au hasard au lieu de «l'angle d'incident est égal à l'angle de réflexion».

Bien qu'à nos yeux, la surface du papier semble plate et statique, au niveau atomique, les atomes de la surface de tout matériau sont en mouvement rapide: les particules individuelles (protons, neutrons, électrons) tournent et tournent également.les uns sur les autres.Ce mouvement se produit au niveau quantique.Le mouvement des atomes individuels n'est généralement pas coordonné avec les atomes voisins.La lumière entrante d'un objet (ici, un stylo ou un crayon) est absorbée, puis réémise, mais la probabilité qu'elle soit réémise dans des directions très différentes par des atomes adjacents («diffusion») est très grande.
Pourquoi pouvons-nous alors voir la lumière d'une lampe de poche dans le papier?
@alxchen Parce que la lumière d'une lampe de poche est dirigée vers une zone spécifique du papier.Il illumine cette partie d'un papier plus que d'autres parties.Notez que ce n'est pas comme un miroir, la partie brillante du papier ne bouge pas lorsque vous bougez la tête.
@alxchen [Voir cette image.] (Https://i.imgur.com/HHqxx6l.png) La lumière de la lampe de poche va principalement à la partie de quelques centimètres de large au centre du papier, et une partie de la lumière va à un plus largesurface.À partir de cette partie, la lumière se disperse ensuite de manière diffuse dans toutes les directions, comme expliqué dans cette réponse.Maintenant, si vous regardez le papier à partir de n'importe quel point de vue, vous voyez la lumière diffusée à partir de la même partie centrale.
@alxchen Ou pour le dire autrement: il y a deux parties de cette réponse: (1) la lumière du stylo n'est pas dirigée mais va dans toutes les directions, (2) la réflexion du papier n'est pas spéculaire mais diffusive, c'est-à-dire que le papier estpas un miroir mais diffuse de la lumière partout.Dans le cas de la lampe de poche et du papier, la condition 1 change, mais 2 y reste.
@alxchen Et quant à savoir pourquoi la lumière d'une lampe de poche est dirigée: [La lampe de poche a un miroir presque parabolique] (https://www3.ul.ie/~rynnet/swconics/1parabolic_light.gif) autour de la source de lumière, qui se reflètela plupart de la lumière dans la même direction.
@JiK Merci d'avoir répondu!Mais ne pouvons-nous pas affirmer de la même manière que la lumière de la lampe de poche est réfractée de manière diffuse à travers le papier et c'est pourquoi nous ne devrions pas la voir?
@alxchen Choisissez un point spécifique d'un papier et pensez à l'origine des rayons qui viennent de ce point vers votre œil.Dans l'étui du stylo et du papier, (1) et (2) signifient ensemble que les rayons qui proviennent d'un certain point d'un papier vers votre œil peuvent provenir de différentes parties du stylo, vous ne pouvez donc pas voir l'image d'un stylo.sur le papier.Dans l'exemple de la lampe de poche et du papier, certaines parties du papier ne reçoivent aucune lumière et certaines reçoivent de la lumière (et en diffusent une partie vers vos yeux), de sorte que vous pouvez voir certaines zones éclairées et d'autres non.
@alxchen Et, encore un autre cas: si nous avons un stylo et un miroir, un point spécifique du miroir reçoit la lumière de toutes les parties du stylo;cependant, seule la lumière provenant d'une partie est réfléchie vers votre œil, vous voyez donc une partie spécifique du stylo sur ce point, vous donnant une image du stylo.
Ce n'est pas la lumière diffusée par le stylo;c'est la diffusion de la lumière du papier qui est la raison pour laquelle une réflexion n'est pas vue.Si cela pouvait être expliqué par la dispersion du stylo, vous ne verriez aucun reflet du stylo dans un miroir.Le miroir se comporte différemment du papier.
#3
+4
Jan Hudec
2018-11-28 03:29:34 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Une image réelle se forme lorsque plusieurs rayons du même point se rencontrent à nouveau en un autre point. Sans élément optique, les rayons vont simplement dans leurs propres directions et ne se rencontrent plus. Il n'y a donc pas d'image.

Lorsque vous placez une lentille convexe devant le stylo, pourquoi pouvez-vous maintenant voir l'image du stylo sur le papier?

Parce qu'une lentille convexe plie les rayons de sorte que les rayons divergents provenant d'un point donné du stylo - tant qu'il est plus loin que le point focal - commencent à converger de l'autre côté. Les règles de base disent qu'un rayon passant par le centre de la lentille passe droit et un rayon passant parallèlement à l'axe optique d'un côté passe par le point focal.

Ces règles vous permettent de tracer trois rayons différents à travers l'objectif et là où ils se croisent de l'autre côté, il y a l'image réelle (que vous pouvez voir si elle coïncide avec un morceau de papier). Vous pouvez également tracer les autres rayons, mais cela nécessite une géométrie analytique plus avancée.

Quand pouvez-vous voir l'image d'une torche lorsque vous la faites briller sur le papier?

Si vous parlez d'une vraie torche - comme dans un bâton avec un morceau de chiffon brûlant enroulé autour d'une extrémité - vous ne le ferez pas. Vous ne verrez qu'un endroit plus éclairé où le papier est plus proche de la torche.

Si vous parlez de type électrique, la plupart d'entre eux sont des réflecteurs , c'est-à-dire qu'ils ont un miroir parabolique monté derrière l'élément émetteur de lumière.

Le miroir doit être monté de manière à ce que l'élément émetteur de lumière soit plus proche du miroir que du point focal, auquel cas il n'y a pas d'image réelle, mais une image virtuelle derrière le miroir. L'image virtuelle peut être vue directement si la lumière n'est pas trop brillante pour la regarder directement.

Cependant, parfois, le miroir est monté trop loin de l'élément lumineux - ou peut y être positionné dans les lumières à focalisation variable - et il y a alors une image réelle devant la lumière que vous pouvez projeter sur un papier.

Pouvez-vous expliquer un peu pourquoi nous pouvons voir la lumière de la lampe de poche sur une feuille de papier?Cette partie m'échappe.
@alxchen, pour la même raison que vous voyez le papier, le crayon ou tout autre élément qui n'émet pas du tout sa propre lumière en premier lieu - en raison de la réflexion ambiante.L'objet réfléchit la lumière qui tombe dessus, dispersée dans toutes les directions, de sorte que vous ne voyez pas l'image de la source, juste l'objet qui la réfléchit.Près de la source de lumière, la lumière est plus intense, car elle n'a pas encore été étirée sur autant de surface, de sorte que la réflexion ambiante est également plus forte.
#4
+2
morten
2018-11-29 18:57:11 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Dans un miroir, la lumière est très susceptible de ne refléter que dans un seul angle selon la " loi de réflexion" (je n'ai aucune idée de la raison de cela). Sur un papier, il est susceptible de refléter également dans toutes les autres directions. Par conséquent, sur le papier, l'image du crayon est noyée par la lumière qui le frappe de tous les autres points de l'environnement. La lumière de chaque point du stylo frappera chaque point du papier, et contribuera ainsi à diffuser l'image d'elle-même.

Avec un objectif, vous ne pourrez voir l'image du stylo sur le papier que si la seule lumière qui atteint le papier passe à travers l'objectif, ou du moins une autre lumière est suffisamment faible. La lentille doit également être à la bonne distance pour qu'elle concentre toute la lumière provenant d'un point du stylo vers un point du papier. La raison pour laquelle vous voyez une image dans ce cas, c'est parce que pour chaque point sur le papier, il n'y a qu'un seul point sur le stylo (ou tout ce qui est là-bas) vu de la pointe de l'objectif, qui touchera chaque point sur le papier. Cela signifie que toute la lumière réfléchie à partir de ce point sur le papier ne provient que d'un seul point du stylo.

Une torche enverra une lumière dirigée, donc la lumière d'un point de la torche ne touche qu'une partie du papier. Étant donné que la lumière est beaucoup plus brillante que la lumière provenant de l'environnement, la lumière qui frappe votre œil proviendra d'un seul point de la torche, recréant ainsi le cercle rond de la torche.

Voici quelques dessins à illustrer. Le bleu est le rayon qui frappe l'œil, tandis que le rouge manque l'œil.

Stylo sur papier: (la lumière d'un point éclaire toutes les parties du papier) enter image description here

Stylo vers miroir: (la lumière d'un point est réfléchie dans une seule direction pour chaque angle d'incidence) enter image description here

Stylo à travers la lentille: (la lentille plie la lumière entrante de sorte que pour un rapport de distance donné entre le stylo et le papier, chaque point n'illumine qu'un seul point sur le papier) enter image description here

Torche: (la lumière directionnelle n'illumine qu'un seul point du papier pour chaque point de la torche) enter image description here

Cette réponse est géniale!Les images ont du sens.
#5
+2
phr
2018-12-01 07:13:25 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Il y a plusieurs choses qui font qu'un miroir et un papier réfléchissent la lumière différemment.

Premièrement, si vous examinez la surface du papier au microscope, vous verrez une surface très rugueuse. Cette rugosité a pour effet de diffuser la lumière. Imaginez essayer de jouer au ping-pong sur une table recouverte de roches de toutes tailles. La balle de ping-pong rebondirait de manière imprévisible. Le miroir, en revanche, est très lisse à la lumière et la lumière peut donc rebondir dans une direction prévisible.

Une autre différence est la conductivité électrique du matériau. La lumière est électromagnétique et interagit avec les électrons, modifiant leur mouvement. La plupart des électrons sont liés à des atomes particuliers et leur amplitude de mouvement est donc limitée. Les conducteurs électriques ont en outre des électrons qui peuvent circuler librement parmi les atomes. Cette mobilité supplémentaire nous est visible en donnant aux métaux leur éclat. L'argent dans le miroir est un grand conducteur d'électricité, et le verre garde l'argent lisse et le protège de la ternissure par l'air. La combinaison donne une surface extrêmement lisse avec un lustre métallique maximal.

En revanche, le papier présente un autre phénomène.La lumière peut être absorbée et son énergie réémise sous la forme d'une couleur qui a plus à voir avec le matériau que la source de lumière.Cela peut être vu en examinant beaucoup de choses sous la lumière noire (ultraviolette).Certains objets sembleront très sombres.D'autres brilleront en blanc ou dans une couleur particulière sous la lumière UV même si l'ampoule noire ne fournit pas cette longueur d'onde de lumière.Cela est particulièrement vrai des produits artificiels et de leurs emballages qui sont conçus pour être attrayants pour les gens.Par exemple, comparez le papier et la mousse de polystyrène qui sont tous deux blancs sous un éclairage ordinaire.Sous la lumière UV, le papier brillera généralement d'un blanc éclatant, mais la mousse de polystyrène apparaîtra sombre et terne.Cela se produit parce que le papier absorbe l'énergie UV invisible et devient une source de lumière visible.Une partie de cela se produit également sous un éclairage ordinaire et contribue à la luminosité du papier.

Ce.C'est la bonne réponse.
#6
+1
Ján Lalinský
2018-11-28 04:46:29 UTC
view on stackexchange narkive permalink

La lumière se diffuse du stylo dans toutes les directions possibles avec une intensité similaire, de sorte qu'un point du papier est éclairé par une lumière diffusée de tous les points du stylo et on obtient une image très floue.Une meilleure image ne peut être obtenue que si le point sur le papier ne s'éclaire que d'un certain point ou seulement d'une petite zone sur le stylo, comme lors de l'utilisation d'un objectif ou d'une caméra obscura: https://en.wikipedia.org/ wiki / Camera_obscura

#7
  0
lurscher
2018-11-28 05:01:33 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Une surface réfléchissante ou polie respecte et préserve la proximité angulaire des faisceaux entrants sur ses points.Moins la proximité angulaire de l'intensité entrante est préservée dans le profil d'intensité sortante, plus la surface est diffuse et "mate"

#8
  0
katana_0
2018-11-30 21:31:53 UTC
view on stackexchange narkive permalink

(Je suis l'OP, et voici l'explication que je peux dégager des réponses. Je ne sais pas si c'est correct ou même pas faux, quelqu'un peut-il le signaler?)

Nous voyons un objet X lorsque la lumière provenant d'autres sources se reflète sur X et se reflète dans nos yeux / l'objet X lui-même émet de la lumière. Il y a deux facteurs qui déterminent si nous pouvons voir le reflet d'un objet sur un écran (feuille / miroir, etc.)

  1. L'intensité de la lumière émanant de X
  2. La réflexion à la surface ou à l'écran.

Dans le cas du papier et le stylo (1) est bas, et la réflexion dispersée dans une direction aléatoire pour (2) le rend encore plus bas, c'est pourquoi la réflexion est à peine visible.

Dans le cas du papier et de la lampe de poche, alors que (2) est identique, (1) est assez haut pour que nous puissions voir la lampe de poche sur l'écran. Pour un laser, (2) est encore plus intense, c'est pourquoi même un petit faisceau de laser peut être vu clairement de toutes les directions (la réflexion dispersée en (1) permet de voir uniformément de toutes les directions).

Dans le cas du papier et du stylo avec une lentille convexe, alors que (2) et (1) sont tous les deux identiques, la lentille convexe concentre chaque rayon émanant du stylo vers un seul point de l'écran (enfin c'est un approximation mais à peu près OK), ce qui rend l'intensité très élevée. Maintenant, la chose est la même que celle du poivre et de la lumière laser.

Je dirais que les facteurs sont: 1. la directionnalité, 2. l'intensité, 3. les propriétés de réflexion de surface.
Avec un laser, ce n'est pas l'intensité qui est le facteur déterminant, mais la directionnalité de la lumière qui en émane.Pareil pour la torche.Une lumière très intense mais non directionnelle ne se reflétera pas sur une surface qui diffuse uniquement la lumière.Toutes les surfaces se dispersent à un degré et réfléchissent à un autre degré, alors tenez-en compte.
En ce qui concerne le stylo qui est proche du papier et qui semble réfléchir quelque peu, c'est parce que la lumière d'un point du stylo frappera maintenant de manière disproportionnée les parties les plus proches du papier, créant une zone d'éclairage plus intense.
#9
  0
Michael Hardy
2018-12-02 02:41:37 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je ne peux pas croire à quel point les absurdités ont été publiées ici et combien de votes positifs ont été accordés à des réponses absurdes.On nous dit que c'est parce que le stylo n'est pas poli comme un miroir plutôt que parce que le papier n'est pas poli comme un miroir.Cela n'explique pas pourquoi vous pouvez voir le reflet du même stylo dans un miroir.

La lumière tombant sur un miroir est réfléchie dans une direction telle que les angles d'incidence et de réflexion sont les mêmes.La lumière tombant sur une feuille de papier blanche est réfléchie mais dispersée, allant dans toutes les directions à partir du point où elle touche le papier.

Je pense que ma réponse ne reflète pas vos critiques.


Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 4.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...